Lauréate du prix Nobel de la paix 2011, Leymah Gbowee est une militante de la paix libérienne, travailleuse sociale formée et défenseure des droits des femmes.

Elle est actuellement Directrice exécutive du Programme Femmes, Paix et Sécurité au Earth Institute de l’Université Columbia et est la fondatrice et l’actuelle Présidente de la Fondation Gbowee pour la Paix en Afrique, la responsable fondatrice de l’Initiative de Réconciliation au Libéria, ainsi que la cofondatrice et ancienne Directrice exécutive du Réseau des Femmes pour la Paix et la Sécurité en Afrique (WIPSEN-A). Elle est également membre fondatrice et ancienne coordinatrice libérienne du Women in Peacebuilding Network / West Africa Network for Peacebuilding (WIPNET/WANEP). Elle voyage à l’international pour défendre les droits de l’homme et la paix & sécurité.

Le leadership de Mme Gbowee dans l’Action de masse des Femmes du Libéria pour la paix – qui a réuni des femmes chrétiennes et musulmanes dans un mouvement non violent qui a joué un rôle central dans la fin de la guerre civile au Libéria en 2003 – est relaté dans ses mémoires, Mighty Be Our Powers, et dans le documentaire primé, Pray the Devil Back to Hell. Mme. Gbowee est titulaire d’une maîtrise en transformation des conflits de l’Eastern Mennonite University (Harrisonburg, Virginie) et d’un Doctorat en droit honoris causa de l’Université Rhodes en Afrique du Sud et de l’Université de l’Alberta au Canada.

Mme Gbowee conseille de nombreuses organisations œuvrant pour la paix, les droits des femmes, la jeunesse et le développement durable, et a obtenu des bourses distinguées au Barnard College et au Union Theological Seminary. En 2016, Mme Gbowee a reçu le Prix Lifetime Africa Achievement Prize (LAAP) pour la paix en Afrique de la Millennium Excellence Foundation. Mme. Gbowee agit en tant que Défenseur des Objectifs de développement durable pour les Nations Unies et en tant que membre du Conseil mondial pour les réfugiés. En 2017, Mme Gbowee a été choisie par le Secrétaire général des Nations Unies pour siéger au Conseil Consultatif de haut niveau sur la médiation du Secrétaire général des Nations Unies. En 2018, elle a été nommée au Secrétariat du Conseil consultatif sur l’égalité des sexes pour la Présidence canadienne du G7.

Leymah est la fière mère de huit enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.